Retour menu Notes

Les conférences de Jacques DASSIÉ


        Pour le photographe aérien, avec les années qui passent, le stock de photographies commence à prendre des proportions respectables, et un jour, quelqu'un vous dit "Et si vous nous présentiez quelques diapos, au cours de notre prochaine réunion de la Société des Archéologues (ou de toute autre Société culturelle)". Flatté, vous n'osez refuser et c'est ainsi que vous vous retrouvez piègé dans l'arrière salle de la mairie, un samedi après-midi, avec le projecteur famillial de l'adjoint au maire, avec comme écran, un mur chaulé il y a deux siècles et parfaitement illuminé par les rais de soleil passant par les marges des rideaux noirs rétrécis au lavage... Une catastrophe que j'ai connu !

Pourtant, j'ai eu beaucoup de chance puisque ma première conférence s'est déroulée à Paris, sur la Seine, à bord de la péniche du Touring-club de France. Cela se passait en 1969 et j'ai rencontré récemment et fortuitement une personne qui faisait partie de cette première assistance... Elle n'avait pas l'air trop déprimée et (m'a-t-elle dit fort poliment) en avait gardé un excellent souvenir... Et puis ce fut l'enchaînement. Publications, participations aux colloque, expositions, entrainent de nouvelles demandes et c'est ainsi qu'un beau jour, on se retrouve étiqueté "conférencier".

Il est certain que je ne me doutais pas que je reviendrais, quarante cinq ans plus tard, donner une conférence à Rochefort...

Après avoir présenté mes travaux en région parisienne (conférencier attitré de l'Institut Géographique National, de l'Institut du Pétrole, du Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en Laye, de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales etc), les Associations provinciales me sollicitent souvent. C'est ainsi que le 1er Mars 2005, je présentais ma 114ème conférence à Rochefort-Saint-Agnant, dans le splendide auditorium de la Base Aérienne 721, à la demande de l'Ordre de la légion d'Honneur, de l'Ordre du Mérite et de l'Armée de l'Air. Comment cela s'est-t-il passé ?

Les préliminaires.

Quelques mois, voire plus d'une année avant la date souhaitée, le représentant de l'association concernée vous contacte et vous rend visite afin de poser les jalons d'une possible prestation.
Mon premier souci est celui de la technique. Quelle salle, combien de places ? Quel projecteur, quelle puissance ? Est-ce un vidéo projecteur ? L'obscurité sera-t-elle totale et garantie ? Quels équipements annexes ? Sonorisation avec micro HF ? Flêche laser ? Comment s'opère le changement de vue ? Il est absolument impératif que ce soit le conférencier lui-même qui l'assure. Les vidéo projecteurs, commandés par un ordinateur portable sont une solution très souple.

( Je me souviens d'un temps pas si éloigné, où il fallait taper par terre à l'aide de la baguette servant à montrer sur l'écran, en criant assez fort "Vue suivante s'il vous plait", afin d'attirer l'attention de l'opérateur...). Devant ces contraintes, mon visiteur conclut que seule, la Base Aérienne de Rochefort Saint-Agnant, était capable, avec son Centre audio-visuel, de pouvoir accueillir un millier de personnes. Il lui resterait à obtenir l'accord de principe du général-directeur, très ouvert à ce genre de manifestation. Puis l'on évoque la dimension que l'association compte donner à la manifestation, invitations, presse, radio, TV régionale ?

Si toutes les réponses sont satisfaisantes, alors une visite des installations s'impose et c'est ce que j'ai fait le 25 Novembre 2004, où le général D., directeur de la Base Aérienne 721 de Rochefort Saint-Agnant, nous reçut, le représentant des Ordres de la Légion d'Honneur et du Mérite, et moi-même. Les derniers détails concernant la date et l'heure ayant été fixés, une dernière visite, purement technique eut lieu fin Février. C'était une vérification du bon fonctionnement des installations. Simple formalité en ce cas, le personnel de la base ayant été d'une compétence et d'une amabilité parfaites, tout était fin prêt !        

La réalisation



Base aérienne de Rochefort Saint-Agnant. Vue générale, Mars 2005. © Jacques DASSIÉ




Base aérienne de Rochefort Saint-Agnant. Le Centre audiovisuel ultra-moderne. © Jacques DASSIÉ 2005


Base aérienne de Rochefort Saint-Agnant. Conférence Jacques DASSIÉ, Mars 2005. © BA 721
Une partie de la magnifique salle de 1000 places. Remarquer, dans cette salle éclairée,
la puissance et la qualité du vidéoprojecteur illuminant un écran de 10 m de base.



Base aérienne de Rochefort-Saint-Agnant. Conférence de Jacques DASSIÉ.

En pleine action. Il faut captiver l'intérêt du public, soutenir son attention en variant le ton et le
rythme
et en essayant de présenter des images de plus en plus surprenantes, voire spectaculaires.
Il faut également surveiller le "timing", afin de bien respecter la durée prévue avec les organisateurs.



Base aérienne de Rochefort Saint-Agnant. Conférence Jacques DASSIÉ. © BA 721 Mars 2005.
C'est fini ! Les spectateurs semblent satisfaits et le jeu des questions-réponses va commencer.

        La conférence est maintenant terminée et notre hôte nous convie à nous rendre au salon où un vin d'honneur nous attend ! Coupe en main, c'est la décontraction et les conversations à bâtons rompus. Une garde d'honneur fait encore la haie lorsque nous regagnons les parkings... Surprenante Armée de l'Air ! Que de changements depuis que j'y appartenais en 1948... Ou même, depuis ma dernière période, sur l'ancienne base de Rochefort-Soubise, en 1960...

       C'est fini... Assis dans notre voiture, au parking sous les étoiles, par cette température de Mars, fortement négative, nous laissons passer quelques instants avant de démarrer, évaluant l'efficacité de cette communication à notre perte d'influx nerveux, à notre fatigue... Sur ce plan-là, c'était vraiment une très bonne conférence !

      Quelque temps après, le courrier nous apportait une grosse enveloppe contenant le CD du reportage fait par le Sevice photographique de la BA 721.
Une véritable surprise. Elle contenait aussi une carte de remerciement... Voila qui fait chaud au coeur.

Retour menu Notes